Archives pour la catégorie coccinelle

Emilie … Chapitre 006

Claire, la bébé tortue dit soudain .. dis Emilie tu peux pas changer de côté paske ma carapace est encore molle, elle est pas très solide  .. et tu commences à t’enfoncer .. aussitôt Emilie s’exécute et se met de l’autre côté c’est que comme bus, Claire est confortable …bon d’accord ça avance pas très vite mais au moins on fatigue pas …
Claire s’arrête et dit pour rigoler … tout le monde descend … Emilie se retrouve sur la terre ferme .. regarde dit Claire des tonnes de tomates et des pissenlits !! miam miam !! j’adore ça je vais m’arrêter quelque temps et m’en mettre plein la panse, il faut que j’attaque l’hiver en forme, c’est que je suis trop jeune pour hiverner moi !
Et claire de continuer, tu vois cette roche, là ..! c’est une hlm à araignées elles sont trop petites pour t’embêter , mais c’est sur ton chemin il faudra que tu escalades ou que tu contournes c’est comme tu veux , mais fait attention quand même, des zoziaux picorent le mur et mangent les araignées et toi tu ferais un fabuleux dessert … Tu es très jeune mais tu en sais des choses !! dit Emilie .. et elles se séparent en se promettant de se retrouver un de ces jours et de se faire une bouffe sur un pied de tomates
Emilie chercha des yeux si elle voyait pas quelque puceron à se mettre sous la dent mais elle n’en voit pas alors elle part et commence à faire l’escalade du mur , elle voit bien de temps en temps des locataires, mais celles-ci sont tapies au fond du tube de leurs toiles et se gardent bien de sortir .. arrivée en haut du mur, Emilie tourne la tête vers le bas et voit Claire qui a déjà fait sa fête à deux pissenlits et une tomate bien mûre .. quel appétit ! se dit elle … et elle continue son chemin, en cours de route elle essaye bien de se faire les dents sur des cochenilles … mais ça a pas bon goût se truc là et en plus le blanc qui est dessus il s’en va et elle s’en met partout et pis le rouge ça tache et ça va pas bien à son teint de jeune fille …
Et soudain on l’appelle .. hou hou Emilie .. elle se tourne vers la gauche et elle voit Léon qui s’approche en courant , enfin façon de parler .. il s’approche vite en tout cas …

La suite au prochain numéro
Bises aux filles

Emilie … Chapitre 005

Soudain le bateau prend de la vitesse, c’est que la place restante toute pour le ruisseau se rétrécit, alors forcément il va plus vite, il y a des remous, tous s’évertuent à garder le cap, mais c’est difficile pour qui n’a jamais pratiquer, il y a des tourbillons et des rochers au milieu du ruisseau, il faut faire attention et slalomer et le ruisseau grossi toujours, d’autres ruisseaux viennent se rajouter, et quand ça se rejoint, cela fait des vagues, de grosses vagues, Gertrude et Louis peinent à maintenir droit le bateau soudain une vague plus grosse que les autres soulève le bateau … le bateau surfe au somment mais l’équilibre est précaire et .. c’est le noir … Gertrude est la première à reprendre ses esprits elle s’occupe de ses plus proches voisins, il y a du dégât .. plusieurs pucerons sont morts dans le choc .. la vague a porté très haut le bateau et l’a échoué loin du ruisseau, sur la colline .. il est détruit et inutilisable, Louis dit alors qu’il ne peuvent plus l’utiliser mais que ça ne fait rien, ils sont à l’abri, enfin presque, il leur suffit de monter un peu … et Gertrude de faire l’appel .. il manque Emilie …
Chloé a une petite entorse, mais c’est bénin alors elle participe elle aussi aux recherches, ils ont reçus le soutien de Léon le vers de terre qui est là puisque ses galeries qui font sa maison sont inondés … mais Emilie reste introuvable
Ils ne peuvent plus rester car l’eau monte et ils ne sont pas encore totalement à l’abri alors la rage au coeur ils abandonnent la recherche d’Emilie … et montent plus haut, laissant sur place les pucerons qui sont morts … et qui commencent à partir repris par les flots du ruisseau … car l’eau continue de monter
Emilie ouvre un oeil … et reprend ses esprits, ayant été sonnée car étant la plus légère du groupe et aussi à cause de la paille qui l’aide à réparer sa patte cassée elle a été emportée beaucoup plus loin que les autres mais à l’atterrissage ça tête a cogné quelque chose de dur, très dur …
Elle a pas fini de reprendre ses esprits qu’elle se met à bouger .. sans même marcher .. qu’est-ce qu’il se passe ? se demande-telle .. c’est le sol qui bouge .. et se déplace .. quel est ce prodige ? et elle voit s’éloigner à toute vitesse les débris du bateau et elle peut même pas crier pour avertir Gertrude et les autres .. ils sont déjà trop loin …
En s’éloignant elle voit l’objet dur que sa tête a cogné .. c’est un oeuf qui a été mis à jour par le ruissellement … elle se dirige alors vers l’endroit ou la chose se déplace .. car manifestement elle est sur quelque chose qui se déplace .. et elle reconnait Claire la bébé tortue qui vient juste de naitre et sortir peut être un peu tôt de l’oeuf sans doute le choc l’a fait naître .. et Emilie s’en va à califourchon sur le dos de Claire

la suite au prochain numéro

bises aux filles

Emilie … Chapitre 004

Chloé commence à se régaler et à assouvir sa faim, elle mange la feuille en commençant par un bord, Absorbée par la vue de Gertrude, Emilie n’a pas vu ce que faisait Chloé, et ce qui devait arriver arriva elles font naufrage et se retrouvent dans le ruisseau qui a prit de l’ampleur et qui les emmène au loin dans ses flots tumultueux …

Emilie ouvre un oeil et s’écrie Je suis au paradis ! en découvrant qu’elle est au milieu de pucerons , tellement nombreux qu’ils paraissent être des milliers elle a tellement faim et elle est si maigre qu’elle se jette sur le puceron le plus proche et .. le rate .. c’est qu’elle n’a plus de force et que la paille la gêne terriblement elle se relève péniblement et se traîne jusqu’au puceron qu’elle a raté , celui-ci fait un écart et elle le rate .. enfin au bout de pas mal d’efforts, elle mange et levant les yeux elle s’écrit alors .. non… !!! je suis en enfer !

Gertrude s’approche et la regarde, on sait pas avec quels yeux, elle en a tellement .., Emilie est prête à défendre chèrement sa vie, elle a aucune chance contre Gertrude mais il sera pas dit qu’elle mourra en ayant peur, la meilleure défense étant l’attaque elle s’élance bravement avec les mandibules en avant quand Chloé lui dit arrête Gertrude nous a sauvé .. elle hésite et Chloé de continuer oui quand on a coulé son bateau est arrivé vite et elle a lancé un filet pour nous repêcher comme elle avait fait quelques temps avant avec louis

Et Gertrude d’expliquer à Emilie que personne ne l’aime alors elle est devenue végétarienne grâce à une fourmi et qu’elle a appris à traire les pucerons comme le font les fourmis … que sa toile sert à capturer des pucerons et pas autre chose, euh si éventuellement servi de voile et de filet, … et les voilà voguant sur la grande feuille vers on ne sait où

la suite au prochain épisode
bises aux filles

Emilie … Chapitre 003

Toute la pluie tombe sur moi …..

Ah elle a belle allure Emilie sur sa feuille avec une patte dans la paille ! et il pleut, et il pleut tellement que c’est pas à mettre un canard dehors

et elle peut rien faire .. sinon se laisser porter par le ruisseau qui gonfle toujours et qui va de plus en plus vite .. et elle a faim ..

Alors elle regarde le paysage , et elle voit Chloé la chenille et Louis le scarabée sur un brin de chiendent et le ruisseau devenir de plus en plus couleur de terre et Chloé et Louis de se rapprocher ..

Soudain la feuille penche dangereusement sur un côté et elle manque se retourner menaçant de mettre son occupante dans l’eau qu’est devenue boueuse mais elle se cramponne au bord de la feuille (un marin d’eau douce dirait qu’elle fait le trapèze) .. et elle voit des mains qui sont accrochées au bord opposé .. et quelqu’un d’essayer de monter à bord ..

N’écoutant que son grand coeur et pleine de courage Emilie aide l’inconnu à grimper à bord, c’est Chloé … Chloé qui lui raconte comment avec louis le brin d’herbe a été déséquilibré et comment ne pouvant plus tenir elle est tombée au moment ou Emilie passait .. qu’elle en a eu de la chance !

Maintenant c’est toute une flottille qui est emmenée par le ruisseau qui gronde tellement il a gonflé, Emilie ne connait pas grand monde aux alentours et Chloé de lui dire moi quand je serais grande je serais papillon ! et bien moi je serais coccinelle ! lui répond Emilie

Et dans la flottille elle aperçoit une feuille qui va plus vite que les autres, une grande feuille .. une très grande feuille et plus le temps passe plus elle distingue de choses sur cette feuille .. d’abord la feuille elle a des voiles … puis elle distingue les occupants … d’abord le plus gros d’entre eux … Gertrude !!!!! aïe aïe aïe ! faut se tenir à l’écart … mais comment faire ? elle attrape une brindille qui flotte à côté d’elle et elle se dit comme ça je pourrais me défendre

Mais la grande feuille se rapproche de plus en plus .. normal elle a une voile … et Emilie voit les autres occupants de la feuille .. des pucerons ! et Emilie qui a pas mangé depuis longtemps crie .. j’ai faim ! et Chloé de dire moi aussi ! et Chloé commence à boulotter la feuille …

la suite au prochain numéro

bises aux filles

Emilie … Chapitre 002

Comme un fait exprès son destin prit la forme d’une forte pluie d’orage elle était trempée et failli se noyer plusieurs fois dans des gouttes … elle se réfugia sous une feuille … mais elle avait faim et pas le moindre puceron à l’horizon ni en hauteur d’ailleurs prenant son courage à deux mains elle couru aussi vite qu’elle put … droit devant elle de-ci delà elle évitait les gros cailloux qui arrêtaient tout et surtout qui augmentaient le courant pask’à force de pleuvoir, sur terre c’était des ruisseaux qui couraient dans tous les sens, certains tentaient de la rattraper .. d’autres l’évitaient soigneusement

Dans sa course effrénée elle rencontra l’escargot qui s’était replié dans sa maison qui était haute .. mais haute ..

La rencontre fut brutale .. pour Emilie paske l’escargot il avait rien senti tout au plus un léger tremblement et Emilie se cassa une patte ..

Vous me direz qu’il lui en reste suffisamment .. ben non Emilie ça lui plait pas ça une patte cassée alors elle prend un brin de paille qui traine par là et hop elle rentre la patte cassée dedans .. bon ça la gêne pour avancer mais c’est ça ou avoir une patte en moins , et une coccinelle avec 5 pattes ça le fait pas !

c’est sur elle va  moins bien marcher maintenant (comme dirait l’autre … ) mais elle marche .. et ce qui devait arriver arriva .. un petit ruisseau qui avait grandi la rattrape et l’emmène .. elle manque se noyer plusieurs fois et elle se raccroche à un brin d’herbe qui pend par là … et pendant qu’elle reste suspendue au brin d’herbe le petit ruisseau gonfle, gonfle .. et Emilie fatigue .. et soudain lâche le brin d’herbe et tombe … et ça fait pas plouf ! paske au moment ou elle récite ses prières croyant sa dernière heure arrivée puisqu’elle va se noyer .. y a une feuille qui passe .. et hop elle se retrouve sur la feuille qui continue à voguer sur le ruisseau .. vers des contrées inconnues .. la grande aventure d’Emilie commence …

Ah oui j’ai oublié de vous dire pourquoi Emilie regardait pas devant elle et qu’elle a percuté la maison de l’escargot .. c’est qu’à ce moment là elle regardait derrière elle .. paske haut dans le ciel arrivait un espèce de volatile qui voulait en faire qu’une bouchée … et qu’elle lui a échappé pask’un cousin à Léon le vers de terre sortait de sa caverne inondée et que le zoziau préféra le cousin ..

la suite au prochain numéro

bises aux filles

123

LaPomAtitude |
Grey's anatomy |
Secteur Underground |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma cabane au Canada
| LE SITE DES 25-35 A PARIS...
| styleglamourecinéma