Archives pour la catégorie avant la mue

Emilie … Chapitre 009

un épisode … au zazard ..

Emilie rêve .. elle rêve du moment ou elle sera grande, quant elle pourra voler avec ses ailes .. ses ailes à elles qui sont rangées dans leur bel étui rouge à points noirs .. d’ailleurs combien de points elle aura ? personne ne lui a dit et il paraît que les coccinelles elles ont pas toutes le même nombre de points …

Faut pas qu’il y en ait trop sinon ma belle couleur rouge se verra pas ..

Ne t’inquiètes pas lui dit la voix dans son rêve .. tu en auras 7 .. mais pourquoi sept ? paske tu es une bête à bon dieu et que les bêtes à bon dieu en ont que sept

Mais j’aurais mes ailes et mes points dans longtemps ? ne soit pas impatiente Emilie tu n’as fait qu’une seule mue … il t’arrivera plein d’aventures et tu seras fragile quand cela se passera

Et Emilie se vit s’envoler rejoindre les fleurs avec leurs champs de pucerons elle est haute .. très haute dans le ciel et elle voit ses amis tout petits

Pff un coup de vent … et le visage qui lui était apparu .. disparu

bises aux filles

Emilie … Chapitre 008

Faire la mue fut pénible pour Emilie, c’était sa première mue et elle ne savait trop comment se débarrasser de son ancienne enveloppe surtout quand il fallut sortir sa patte cassée de l’enveloppe .. avec précaution elle réussit quand même à s’extirper de sa gangue et s’aperçu oh miracle que sa patte était comme neuve … chouette !!! elle allait pouvoir de nouveau courir et ne plus s’en soucier .. avec émotion elle se rappela Raymond … est-ce que lui aussi avait encore une mue à faire ? … Elle voit légèrement trouble, elle commence à paniquer .. et elle réalise que c’est des lambeaux de son ancienne enveloppe qui sont encore là .. avec précaution avec ses pattes et mandibules elle enlève un à un les lambeaux .. et c’est fini …

Voyons … combien de temps encore pour avoir la livrée rouge de ses ancêtres ? … une mue si mes informations sont exactes se dit-elle … elle laissa là son enveloppe devenue inutile et sorti de sa cachette …

Léon arrivait juste … il avait beau avoir couru ventre à terre .. depuis qu’elle l’avait vu au sommet de l’HLM aux araignées, elle avait pu aider Raymond et faire sa première mue (je rappelle à ceux qui suivent pas que Léon est le ver de terre copain d’Emilie la coccinelle et que Raymond est le criquet qui tournait en rond)

Les premiers mots de Léon furent pour la complimenter de sa forme et de sa taille qu’est-ce qu’elle avait grandi !  Elle rosit un peu .. c’est que bientôt elle allait être grande …

Viens lui dit Léon, Gertrude nous attends et elle est pas loin et ils se mettent en route aussi vite qu’ils le peuvent … et le dernier n’est pas Léon .. Emilie se traîne, c’est qu’elle n’a plus l’habitude d’avoir toutes ses pattes .. il faut qu’elle réapprenne à marcher correctement et pis pour pas changer elle a faim … et pas le moindre puceron à l’horizon ah si .. peut-être là-bas sur le rosier …

et elle bifurque en direction du rosier et perds de vue Léon qui lui a continué sa route et n’a pas vu qu’elle ne le suivait plus … elle arrive au pied du rosier celui est mal en point, il a de belles fleurs, mais certaines de ses feuilles sont marbrées .. peut-être qu’il y a des cochenilles se dit-elle … et elle commence à inspecter les tiges et les feuilles elle dérange les araignées rouges qui devant l’ogresse s’éparpillent et s’en vont .. il y a quelques cochenilles, un régal, .. et pis aussi des pucerons mais ceux-ci sont gardés farouchement par des fourmis …

Emilie profite d’un moment d’inattention des fourmis pour faire une razzia dans les rangs des pucerons, elle a foncé dans le tas, et certains pucerons sont tombés, elle se précipite à terre, et les fourmis rentrent les rescapés dans la fourmilière, elles n’ont pas vu Emilie … qui se régale de ceux tombés à terre … et comme pour la remercier le rosier a une grosse fleur qui éclot …

La suite au prochain numéro
bises aux filles

Emilie … Chapitre 007

Arrivée en haut de l’HLM à araignées Emilie souffle un peu et regarde autour d’elle .. elle profite du paysage .. elle n’y avait pas fait attention, mais il y a quelqu’un … c’est Raymond le criquet qui tourne en rond  .. elle se souvient que les criquets sont herbivores alors elle entame la conversation …et c’est ainsi qu’elle apprends que Raymond tourne en rond pask’il a une patte cassée .. enfin plus que cassée .. car il en manque un bout … elle défait délicatement la paille qu’elle a mit à sa patte .. et la donne à Raymond . La paille est encore solide malgré toutes les aventures d’Emilie .. et Raymond s’arrange avec la paille et ne tourne plus en rond .. il remercie vivement Emilie et s’en va … normalement, enfin presque

Emilie a un peu peur, sa patte est-elle solide ? faudrait pas qu’elle casse à nouveau par un faux mouvement ou par inattention .. m’enfin elle parait tenir … mais faudra faire attention à pas trop courir

J’ai faim crie-t-elle à la ronde … mais rien ni personne ne lui répond … enfin si paske cela devient de plus en plus audible .. maintenant elle entend distinctement .. nous aussi .. et elle voit une nuée de moustiques affamés qui se précipitent sur elle … elle va pour courir se réfugier sous une feuille mais se ravise .. faut pas courir … elle se réfugie quand même juste à temps sous la feuille que les moustiques sont déjà là et font un bruit infernal .. et l’incroyable se produit le rocher voit des centaines de petites araignées qui arrivent aussi sur le toit de leur HLM et qui tendent leurs toiles et capturent des moustiques … les araignées sont nombreuses .. suffisamment pour faire des coupes sombres parmi les moustiques qui bientôt battent en retraite .. et les araignées de rentrer dans leurs logis …

Emilie est de nouveau seule, rien n’indique qu’ici même et il y a peu de temps s’est déroulée une bataille .. alors elle s’en va …

Puis Emilie trouve un élevage de pucerons, enfin un élevage c’est vite dit, plutôt une colonie, jeune la colonie pask’il n’y a que des femelles ailées .. et Emilie se régale tant et tant qu’elle va se faire péter la panse … sa peau se déchire .. et elle réalise .. ma première mue se dit-elle vite faut se cacher

Et Emilie va vite se cacher sous une pierre et un amas de feuilles et commence sa première mue …

la suite au prochain numéro

Bises aux filles

Emilie … Chapitre 006

Claire, la bébé tortue dit soudain .. dis Emilie tu peux pas changer de côté paske ma carapace est encore molle, elle est pas très solide  .. et tu commences à t’enfoncer .. aussitôt Emilie s’exécute et se met de l’autre côté c’est que comme bus, Claire est confortable …bon d’accord ça avance pas très vite mais au moins on fatigue pas …
Claire s’arrête et dit pour rigoler … tout le monde descend … Emilie se retrouve sur la terre ferme .. regarde dit Claire des tonnes de tomates et des pissenlits !! miam miam !! j’adore ça je vais m’arrêter quelque temps et m’en mettre plein la panse, il faut que j’attaque l’hiver en forme, c’est que je suis trop jeune pour hiverner moi !
Et claire de continuer, tu vois cette roche, là ..! c’est une hlm à araignées elles sont trop petites pour t’embêter , mais c’est sur ton chemin il faudra que tu escalades ou que tu contournes c’est comme tu veux , mais fait attention quand même, des zoziaux picorent le mur et mangent les araignées et toi tu ferais un fabuleux dessert … Tu es très jeune mais tu en sais des choses !! dit Emilie .. et elles se séparent en se promettant de se retrouver un de ces jours et de se faire une bouffe sur un pied de tomates
Emilie chercha des yeux si elle voyait pas quelque puceron à se mettre sous la dent mais elle n’en voit pas alors elle part et commence à faire l’escalade du mur , elle voit bien de temps en temps des locataires, mais celles-ci sont tapies au fond du tube de leurs toiles et se gardent bien de sortir .. arrivée en haut du mur, Emilie tourne la tête vers le bas et voit Claire qui a déjà fait sa fête à deux pissenlits et une tomate bien mûre .. quel appétit ! se dit elle … et elle continue son chemin, en cours de route elle essaye bien de se faire les dents sur des cochenilles … mais ça a pas bon goût se truc là et en plus le blanc qui est dessus il s’en va et elle s’en met partout et pis le rouge ça tache et ça va pas bien à son teint de jeune fille …
Et soudain on l’appelle .. hou hou Emilie .. elle se tourne vers la gauche et elle voit Léon qui s’approche en courant , enfin façon de parler .. il s’approche vite en tout cas …

La suite au prochain numéro
Bises aux filles

Emilie … Chapitre 005

Soudain le bateau prend de la vitesse, c’est que la place restante toute pour le ruisseau se rétrécit, alors forcément il va plus vite, il y a des remous, tous s’évertuent à garder le cap, mais c’est difficile pour qui n’a jamais pratiquer, il y a des tourbillons et des rochers au milieu du ruisseau, il faut faire attention et slalomer et le ruisseau grossi toujours, d’autres ruisseaux viennent se rajouter, et quand ça se rejoint, cela fait des vagues, de grosses vagues, Gertrude et Louis peinent à maintenir droit le bateau soudain une vague plus grosse que les autres soulève le bateau … le bateau surfe au somment mais l’équilibre est précaire et .. c’est le noir … Gertrude est la première à reprendre ses esprits elle s’occupe de ses plus proches voisins, il y a du dégât .. plusieurs pucerons sont morts dans le choc .. la vague a porté très haut le bateau et l’a échoué loin du ruisseau, sur la colline .. il est détruit et inutilisable, Louis dit alors qu’il ne peuvent plus l’utiliser mais que ça ne fait rien, ils sont à l’abri, enfin presque, il leur suffit de monter un peu … et Gertrude de faire l’appel .. il manque Emilie …
Chloé a une petite entorse, mais c’est bénin alors elle participe elle aussi aux recherches, ils ont reçus le soutien de Léon le vers de terre qui est là puisque ses galeries qui font sa maison sont inondés … mais Emilie reste introuvable
Ils ne peuvent plus rester car l’eau monte et ils ne sont pas encore totalement à l’abri alors la rage au coeur ils abandonnent la recherche d’Emilie … et montent plus haut, laissant sur place les pucerons qui sont morts … et qui commencent à partir repris par les flots du ruisseau … car l’eau continue de monter
Emilie ouvre un oeil … et reprend ses esprits, ayant été sonnée car étant la plus légère du groupe et aussi à cause de la paille qui l’aide à réparer sa patte cassée elle a été emportée beaucoup plus loin que les autres mais à l’atterrissage ça tête a cogné quelque chose de dur, très dur …
Elle a pas fini de reprendre ses esprits qu’elle se met à bouger .. sans même marcher .. qu’est-ce qu’il se passe ? se demande-telle .. c’est le sol qui bouge .. et se déplace .. quel est ce prodige ? et elle voit s’éloigner à toute vitesse les débris du bateau et elle peut même pas crier pour avertir Gertrude et les autres .. ils sont déjà trop loin …
En s’éloignant elle voit l’objet dur que sa tête a cogné .. c’est un oeuf qui a été mis à jour par le ruissellement … elle se dirige alors vers l’endroit ou la chose se déplace .. car manifestement elle est sur quelque chose qui se déplace .. et elle reconnait Claire la bébé tortue qui vient juste de naitre et sortir peut être un peu tôt de l’oeuf sans doute le choc l’a fait naître .. et Emilie s’en va à califourchon sur le dos de Claire

la suite au prochain numéro

bises aux filles

12

LaPomAtitude |
Grey's anatomy |
Secteur Underground |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma cabane au Canada
| LE SITE DES 25-35 A PARIS...
| styleglamourecinéma