Emilie … Chapitre 008

Faire la mue fut pénible pour Emilie, c’était sa première mue et elle ne savait trop comment se débarrasser de son ancienne enveloppe surtout quand il fallut sortir sa patte cassée de l’enveloppe .. avec précaution elle réussit quand même à s’extirper de sa gangue et s’aperçu oh miracle que sa patte était comme neuve … chouette !!! elle allait pouvoir de nouveau courir et ne plus s’en soucier .. avec émotion elle se rappela Raymond … est-ce que lui aussi avait encore une mue à faire ? … Elle voit légèrement trouble, elle commence à paniquer .. et elle réalise que c’est des lambeaux de son ancienne enveloppe qui sont encore là .. avec précaution avec ses pattes et mandibules elle enlève un à un les lambeaux .. et c’est fini …

Voyons … combien de temps encore pour avoir la livrée rouge de ses ancêtres ? … une mue si mes informations sont exactes se dit-elle … elle laissa là son enveloppe devenue inutile et sorti de sa cachette …

Léon arrivait juste … il avait beau avoir couru ventre à terre .. depuis qu’elle l’avait vu au sommet de l’HLM aux araignées, elle avait pu aider Raymond et faire sa première mue (je rappelle à ceux qui suivent pas que Léon est le ver de terre copain d’Emilie la coccinelle et que Raymond est le criquet qui tournait en rond)

Les premiers mots de Léon furent pour la complimenter de sa forme et de sa taille qu’est-ce qu’elle avait grandi !  Elle rosit un peu .. c’est que bientôt elle allait être grande …

Viens lui dit Léon, Gertrude nous attends et elle est pas loin et ils se mettent en route aussi vite qu’ils le peuvent … et le dernier n’est pas Léon .. Emilie se traîne, c’est qu’elle n’a plus l’habitude d’avoir toutes ses pattes .. il faut qu’elle réapprenne à marcher correctement et pis pour pas changer elle a faim … et pas le moindre puceron à l’horizon ah si .. peut-être là-bas sur le rosier …

et elle bifurque en direction du rosier et perds de vue Léon qui lui a continué sa route et n’a pas vu qu’elle ne le suivait plus … elle arrive au pied du rosier celui est mal en point, il a de belles fleurs, mais certaines de ses feuilles sont marbrées .. peut-être qu’il y a des cochenilles se dit-elle … et elle commence à inspecter les tiges et les feuilles elle dérange les araignées rouges qui devant l’ogresse s’éparpillent et s’en vont .. il y a quelques cochenilles, un régal, .. et pis aussi des pucerons mais ceux-ci sont gardés farouchement par des fourmis …

Emilie profite d’un moment d’inattention des fourmis pour faire une razzia dans les rangs des pucerons, elle a foncé dans le tas, et certains pucerons sont tombés, elle se précipite à terre, et les fourmis rentrent les rescapés dans la fourmilière, elles n’ont pas vu Emilie … qui se régale de ceux tombés à terre … et comme pour la remercier le rosier a une grosse fleur qui éclot …

La suite au prochain numéro
bises aux filles

 


Autres articles

Pas encore de commentaires to “Emilie … Chapitre 008”

LaPomAtitude |
Grey's anatomy |
Secteur Underground |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma cabane au Canada
| LE SITE DES 25-35 A PARIS...
| styleglamourecinéma